Point de vue

 


 

Le point de suspension est à l'écriture ce qu'est :

 

le soupir au plaisir

le gémissement à la souffrance muette

les larmes à la tristesse

le silence au chanteur

le désespoir à l'abandonné

le blanc à la radio

le trou à la mémoire

la haine aux vengeurs

la rancune à la mémoire

l'amour au rejeté

 

Le point de suspension a cela de magique,

que défiant les lois de l'apesanteur,

il ne retombe jamais

Sauf,

Sauf, oui, parfois,

sur la tête de ceux qui ne comprennent rien

On l'appelle alors

le point final...

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×